Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 20:38

Le début de l'automne a été ensoleilléet calme, c'est presque avec joie que les aficionados de l'observation en mer ont accueilli le coup de vent qui a balayé les côtes du Pas-de-Calais au début de la 3ème décade d'octobre...

En effet, un bon coup de vent orienté O puis NO a soufflé les 21 et 22 octobre, rapprochant des côtes des milliers d'oiseaux migrateurs qui passaient par le détroit du Pas de Calais pour partir vers des eaux moins froides...Ambiance garantie !

Bernaches cravant en route vers l'Atlantique (Arcachon, iles d'Oléron...Et Labbe parasite
Bernaches cravant en route vers l'Atlantique (Arcachon, iles d'Oléron...Et Labbe parasite

Bernaches cravant en route vers l'Atlantique (Arcachon, iles d'Oléron...Et Labbe parasite

Le 22 octobre, des centaines de Labbes de 4espèces différentessont passés devant nos yeux au Cap Gris Nez, mais aussi des milliers de fous, Mouettes pygmées, bernaches...Du grand spectacle :

Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale

Au pied des falaises, un groupe mixte composé d'une vingtaine de Macreuses noires et de 3 Macreuses brunes se repose.

Macreuses brunes et noires

Macreuses brunes et noires

Trois Macreuses brunes s'envolent de temps à autre.

Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale
Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale

Egalement au pied des falaises, un phoque gris fait la planche. Cool raoul!

Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale

Dans les prairies bordant le Cap, on trouve des dizaines de Traquets motteux se reposant.

Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale

Mais aussi des groupes de Pipits farlouses en halte.

Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale

Des oiseaux plus rares ont été observés ces jours-ci. Le premier est un Guillemot à miroir immature, égaré depuis quelques jours dans le port de Boulogne-sur-Mer, loin des ses quartiers d'hiver habituels, plus au nord.

Sélection de photos :

Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale
Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale
Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale
Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale
Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale

Chose encore plus étonnante, il n'y en avait pas un mais deux !

Hélas l'un d'entre eux est mort le 18 octobre...

Hélas l'un d'entre eux est mort le 18 octobre...

Au parc de la Falaise, au Portel, de nombreux passereaux migrateurs venant de Sibérie ou d'Europe de l'Est ont été trouvé égarés: Pouillot de Pallas, Gobemouche nain, Pouillot à grands sourcils, mais aussi ce Pouillot de Hume, mon deuxième de l'année !

Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale

Pour terminer, une photo d'ambiance de la migration au Cap Gris Nez par mer démontée :

Au coeur de l'automne sur la côte d'Opale

Partager cet article

Repost 0
Published by oliv
commenter cet article

commentaires

hepiegne 14/12/2014 22:14

salut
en voyant toute cette sélection on se mord les doigts ! super de voir ce qui passe sur nos côtes, ici en Ile de France c'est la grisaille :((
Olivier H

jean-luc saint-marc 06/11/2014 07:31

le conte est bon et le compte évolutif !
;-)